Contactez-nous !

Besoin d'un financement professionnel en express ?

Notre cabinet de courtage est spécialiste en matière de crédit aux professionnels et de conseil en financement des entreprises & PME en France.

Les avantages d’un diagnostic projet reprise de fonds de commerce :

 

Les avantages d’un diagnostic projet reprise de fonds de commerce :

 

Lorsque votre véhicule nécessite une réparation ou que votre maison souffre d’une mauvaise isolation, vous faites appel à un professionnel qualifié, capable d’identifier rapidement la source du problème, les points faibles d’une mécanique qui ne tournerait pas normalement, ou simplement capable d’estimer la valeur de votre bien immobilier, sur le marché.

 

En ce qui concerne l’octroi d’un financement professionnel, il en va exactement de même : confier votre projet à un spécialiste du crédit aux professionnels vous permet de bénéficier d ‘un « audit » ou d’un « check-up » complet, à l’instar d’un médecin effectuant une consultation et un bilan de santé. En second lieu, en faisant appel à finanxia, courtier expert en crédit professionnel, vous confiez votre projet à un conseil capable d’appréhender tous les aspects de votre projet et de l’appréhender dans sa globalité : comptabilité, fiscalité, finance, patrimoine privé et professionnel : vous faites donc appel à un conseil dont la polyvalence et la culture de l’entreprise vous permet d’avoir un regard global et non pas « confiné » de tel ou tel point de vue.

 

Second avantage induit : en faisant valider l’ensemble des données de votre projet par un spécialiste, vous présentez aux banques et organismes financiers un projet parfaitement bien préparé et dont tous les aspects auront été étudiés et validés en amont : il ‘agit des aspects comptables et financiers, mais également fiscaux, patrimoniaux et juridiques.

 

Le gain de temps ressenti est important, tant au niveau du temps de préparation qu’au niveau de la consultation des banques ou autres organismes pour qui la lecture de votre projet est grandement facilitée.

En savoir plus...

Pourquoi réaliser un diagnostic de son projet de reprise de fonds de commerce avant de rechercher un crédit professionnel:

Pourquoi réaliser un diagnostic de son projet de reprise de fonds de commerce avant de rechercher un crédit professionnel:

Du fait de la crise financière des dernières années, les critères d’octroi des crédits professionnels se sont durcis. (On constate des durées d’analyse rallongées du fait de doubles analyses chronophage en temps pour certains prêts professionnels, conséquence directe d’une règlementation bancaire plus contraignante en terme de risque et de financement),en outre, les résultats des entreprises se sont amoindris et les capacités de développement et d’investissement comprimées, depuis quelques années. On constate donc une difficulté plus importante à obtenir certains financements professionnels, lesquels, s’ils ne sont pas mauvais, sont parfois mal préparés ou insuffisamment analysés en amont. Le montage financier et la recherche de crédit professionnel en ce qui concerne un projet de reprise de fonds de commerce est notre spécialité, nous vous proposons de bénéficier de notre savoir-faire et de vous permettre d’augmenter vos chances de réussite en réalisant pour vous un diagnostic complet de votre projet de reprise :

Qu’est-ce qu’un diagnostic projet « reprise de fonds de commerce » , selon Finanxia et quel est son intérêt concret ?

En premier lieu, il est essentiel de préciser que le cabinet Finanxia exerce en matière de financement professionnel depuis bientôt plus de dix ans. Précurseur dans le domaine du courtage en financement des professionnels, et des entreprises, nous avons pu identifier, grâce à ce recul, qu’il était très souvent nécessaire de corriger certains projets professionnels en amont de les transmettre en banque, ceci pour deux raisons :

D’abord afin de permettre au repreneur de savoir « où il met les pieds » :

  1. Analyse des bilans et comptes de résultat de l’affaire rachetée, étude du prévisionnel en corrélation avec cette analyse.
  2. Vérification du plan de financement et de sa cohérence avec les besoins de l'affaire rachetée.
  3. Travail approfondi sur les charges de la structure rachetée (quelles économies réaliser) et travail sur la marge et le résultat (comment augmenter la rentabilité de l’affaire rachetée).
Ensuite, puisque le projet de reprise a été analysé en profondeur et qu’en théorie tous les points faibles ont pu être identifiés et corrigés, un diagnostic d’un projet de reprise de fonds de commerce permet in fine afin d’augmenter considérablement les chances d’obtention d’un financement professionnel : auprès des banques classiques, mais aussi grâce à d’autres acteurs du financement des professionnels identifiés par finanxia.

Quand faire réaliser un diagnostic de son projet de reprise de fonds de commerce par finanxia ?

si possible, avant d’entamer toutes  démarches de signature de compromis de vente et/ou de recherche de crédit professionnel auprès des banques :

L’objectif d’un diagnostic projet est de deux ordres :

  1. Vous conforter ou de vous alerter (notre vision se veut la plus objective possible) dans votre choix de reprise d’un fonds de commerce précis. Il est surtout de pouvoir augmenter considérablement les chances d’octroi d’un financement bancaire professionnel, ceci le plus rapidement possible en rendant la lecture de votre projet beaucoup plus facile pour les banques.
  2.  Diversifier les sources de financement professionnel : crédit professionnel bancaire, crowdfunding, financement alternatif.

 

Après s’être vu octroyé un refus de la part des banques :

La banque a identifié certains points faibles, qu’un diagnostic antérieur aurait pu permettre d’identifier et de corriger. Il n’est cependant pas trop tard pour nous soumettre votre projet de reprise de fonds de commerce et entamer une analyse des corrections possibles, afin de présenter une nouvelle fois votre projet auprès de nos partenaires spécialisés en financement professionnel ( banques, crowfunding, etc..)

Quels documents transmettre à finanxia lors d’un diagnostic projet de reprise de fonds de commerce ?

Un certain nombre de documents professionnels sont indispensables à la réalisation d'un diagnostic complet ainsi qu'à une recherche de financement professionnel. Ces documents sont centralisés et synthétisés afin d'en faciliter la lecture et la compréhension. Transmettre votre dossier complet à l'équipe de finanxia vous permet de gagner beaucoup de temps puisque l'ensemble de vos documents sont transmis à plusieurs banques en simultané lors d'une recherche de financement professionnel.

En savoir plus...

Finsquare : crowdfunding et financement alternatif des entrepreneurs

Créée en 2014, Finsquare est imaginée à l’origine par deux entrepreneurs français , Polexandre Joly et Adrien Wiart, rejoints plus tard par des experts du crédit bancaire professionnel et de la sécurité informatique.

Aujourd’hui la société se compose de 4 associés ainsi que d'un comité stratégique composé de cinq experts des domaines de la banque et de la finance. en outre, la société finsquare est contrôlée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Située au palais Brongniart, l'ancienne Bourse de Paris, elle est soutenue par "Paris Région Lab".

Sur le site de Finsquare, les entreprises sollicitent des prêts auprès de particuliers afin de développer leur activité. En effet, les conditions d'accès au crédit se durcissent pour les professionnels. Les commerçants, les petites et moyennes entreprises souffrent d'une raréfaction de l'octroi de prêts de moins de deux ans. Finsquare leur propose donc un mode de financement alternatif.
Pour la première fois, les particuliers peuvent financer en direct les acteurs de notre économie. Grâce à Finsquare, les particuliers, qui cherchent à donner du sens à leur épargne, peuvent obtenir des rendements supérieurs à leurs produits d'épargne traditionnels.

Testez la solution crowfunding pour votre projet d'entreprise.

En savoir plus...

Reprise entreprise et financement: les sources de financement à mobiliser par le repreneur.

Les differentes sources de financement d'un projet de reprise d'entreprise :

Épargne personnelle

-  le repreneur
-  ses associés, s'il y a lieu

Crédit-vendeur

-  le cédant

Aides ou subventions au repreneur

-  l'Etat : dispositif Nacre
-  les collectivités locales

Prêt d'honneur, c'est à dire sans garanties, et crédit solidaire

-  les plates-formes France Initiative
-  Réseau Entreprendre
-  les collectivités locales
-  les autres organismes de prêts d'honneur ou de développement économique

Participation dans le capital

-  fonds de Capital-transmission (LBO, MBO, MBI)
-  sociétés de reconversion (selon le site)
-  associations : Love Money pour l'Emploi, ...

Primes, subventions à l'entreprise

-  les collectivités locales

Prêts à moyen/long terme à l'entreprise

-  les établissements de crédit (banques)
-  les sociétés de reconversion (selon le site)

A noter : deux prêts sans garantie accordés par OSEO :
-  le Prêt à la création d'entreprise (PCE )
-  le Contrat développement transmission

En savoir plus...

Financement reprise entreprise : mener un projet de reprise à bien, de la négociation jusqu'au financement.

 Reprise une entreprise : comment s'organise la processus de reprise , des négociations, de l audit de la cible à la recherche d'un financement.

 

1/ Diagnostic financier de l’entreprise à reprendre :

Demander,le cas échéant, les 3 à 5 dernières liasses fiscales, le détail des comptes de l'entreprise, faire un diagnostic sur le bilan (FRN, BFR, TN, Capitalisation, Endettement).


2/ Évaluation de l'entreprise cible :

Utiliser les méthodes suivantes pour évaluer au mieux la valeur d'une entreprise : Actif Net Corrigé (ANC),  Valeur de Rendement (VR),  Méthode des Praticiens (VP),  méthode du Goodwill (VGW),  méthode de l’EBIT (VEBIT),  méthode du PER (PER).

Ceci afin de réfléchir sur les informations obtenues et d'en tirer une valeur correspondant à la réalité et aux normes du marché.

 


3/ Lettre d’intention
Signer une « lettre d’intention », c’est un engagement  réciproque,elle doit permettre d’entamer de bonne foi les négociations en vue d’aboutir à un protocole d’accord.
La lettre d’intention doit contenir une fourchette de prix, un calendrier des opérations avec une date butoir, les audits à réaliser par l’acquéreur, les conditions suspensives : financement, résultats de l’audit, les conditions d’accompagnement du cédant, une clause de non concurrence, une clause d’exclusivité de la négociation du repreneur avec le cédant, la clause de confidentialité sur les documents transmis au repreneur et à ses conseils


4/ Réaliser un Diagnostic opérationnel:

·         Diagnostic marketing
·         Diagnostic commercial
·         Diagnostic production
·         Diagnostic approvisionnement
·         Diagnostic humain
·         Diagnostic administratif et système d’information
·         Direction et style de management
But : porter un diagnostic sur l’entreprise en termes de « points forts et de points faibles, d’opportunités et de menaces » (SWOT) pour asseoir la conviction du repreneur sur le diagnostic stratégique de l’entreprise-cible.


5/ Etablir un  Protocole d’accord :

Le protocole d’accord devra contenir la description de la société cédée, le prix des titres cédés, l’existence d’une convention de garantie de bilan, un engagement de non concurrence du cédant vis-à-vis de l’acheteur, le paiement du prix (modalités, échéancier, garanties), le calendrier des opérations juridiques, les modalités de dégagement des cautions bancaires du cédant..., les clauses d’annulation et conditions suspensives (non obtention de prêt, résultat des audits...), les contrats de travail spécifiques (logement de fonction, avantages…), la situation du cédant s’il reste dans l’entreprise (fonction, rémunération…), une clause d’arbitrage permettant le règlement amiable des litiges.
On y annexera : statuts, bilan, compte de résultat et annexe, convention de garantie de bilan, état des hypothèques et nantissements, liste des litiges en cours, liste du personnel, convention collective et accords d’entreprise.
Le formalisme juridique sera très important dans la rédaction de ce protocole. L’intervention d’un avocat spécialiste de ces questions d’acquisition s’avérera nécessaire.


6/ Se prémunir au moyen d'une Garantie d’actif et de passif :

Le repreneur devra obtenir du vendeur une garantie quant à la réalité des actifs et passifs cédés, c’est la « garantie d’actif et de passif ».
Existence des immobilisations incorporelles et corporelles, présence d’hypothèques, valeur des stocks et créances clients, litiges en cours, redressements fiscaux et sociaux à venir, dettes et engagements hors bilan.
BUT : Préserver le repreneur des risques à venir dont l’origine remonterait à la période antérieure à la cession en prévoyant un réajustement du prix en cas d’écarts par rapport au bilan de référence.
Durée : 3 ans plus l’exercice en cours, jouant au-delà d’une franchise convenue
Nécessité pour l’acheteur de « garantir la garantie » en prenant des garanties réelles (hypothèque, nantissement) et/ou bancaires (caution), crédit vendeur…

7/ – Analyser avec précision la cible grâce aux Audits d’acquisition :

Les audits d’acquisition, ou « due diligences », ont pour but de vérifier toutes les données comptables et financières, juridiques, fiscales, sociales et d’environnement.
L’audit comptable et financier a pour but de vérifier la situation nette figurant au bilan : existence et valorisation des actifs, comptabilisation des passifs pour leurs montants réels.
L’audit juridique a pour but de vérifier que l’entreprise respecte bien toutes les obligations légales et réglementaires, apprécier les risques encourus sur le plan financier et en matière de responsabilité civile et pénale.
L’audit social a pour but de vérifier d’une part le respect des obligations légales en matière de droit du travail, de convention collective et de représentation du personnel, et d’autre part s’assurer de la conformité des déclarations et du paiement des charges sociales.
L’audit fiscal permettra au repreneur de se prémunir contre les risques de redressement en cas de contrôle fiscal après la cession portant sur une période antérieure à celle-ci.
L’audit d’environnement est souvent nécessaire du fait du renforcement des mesures antipollution. Nécessité si l’entreprise appartient à un secteur d’activité soumis à une réglementation spécifique en matière d’environnement.

8/  Choix du montage financier, juridique et fiscal :

Constitution d’une holding, pour le rachat d’une société cible, avec effet de levier, bénéficiant de l’intégration fiscale, tout en combinant indemnités Pôle emploi et exonération de charges sociales en année I Le repreneur constitue, avec ses associés, une holding qu’il contrôle à plus de 50 %. Il rachète au moins 95 % des titres sociaux de la société à reprendre. Les fonds propres de la holding étant insuffisants, la holding s’endette auprès de la banque. La cible remonte ses dividendes auprès des différents actionnaires. Avec ces dividendes, la holding rembourse l’emprunt contracté. Quand la participation est > 95 %, on réalise un pot commun entre le résultat de la mère et celui de la fille. C’est la somme des résultats de la mère et de la fille qui est base de l’I.S.


* Optimisation sociale : Il y a un paravent entre vous et votre activité : responsabilité à hauteur du capital social. En créant une entreprise, possibilité de bénéficier de l’ACCRE.
* Optimisation financière : c’est la holding qui emprunte, c’est elle qui rembourse. Si emprunt en direct ⇒ ∆ rémunération pour rembourser ⇒ ∆ charges patronales ⇒ ∆ charges salariales ⇒ ∆ IRPP, soit un coût de 2,5 pour obtenir 1…
* Optimisation fiscale : intégration fiscale = pot commun des résultats de la holding et de la cible. Déductibilité totale des charges d’intérêt de l’emprunt de la holding contracté pour acquérir la fille. Remontée des dividendes de la fille à la mère en franchise d’I.S.

 

9/ Business plan :

Il est nécessaire de réaliser deux business plan :
L’un pour la cible contenant : Budget des ventes et marges, Budget des investissements et des dotations, Budget des charges de personnel, Budget des charges d’exploitation et financières, Accroissement du BFR, Comptes de résultat, Plan de financement (70 % maximum du RN devra remonter sous forme de dividendes à la holding pour lui permettre de rembourser l’emprunt lié à la reprise !).

L’autre pour la holding : Établissement du Bilan de départ de la holding (à  l’Actif : Titres sociaux, droits d’enregistrement, honoraires, remboursement de comptes courants, etc…, au Passif : Capital, comptes courants, crédit vendeur, dividendes exceptionnels, prêt d’honneur, emprunt bancaire), Budget des charges financières et remboursement d’emprunt, Comptes de résultat (management fees, charges d’exploitation, rémunération + charges sociales du repreneur, charges financières, amortissement des frais d’acquisition de titres…), Plan de financement : Remontée de dividendes, remboursement d’emprunt, de comptes courants, de prêt d’honneur…

10/ Effectuer une Recherche de financement :

Apprécier d’abord correctement ses besoins…
·         L’évaluation de la cible n’est pas le prix à payer, car il faudra négocier avec le cédant.
·         Ensuite le prix à payer n’est pas le coût réel : intermédiaires, droits d’enregistrement, conseils, audits, juristes,...
·         Si l’entreprise est sous capitalisée, il faudra reconstituer un FRN et anticiper du BFR en cas de développement de l’activité.
·         Si l’entreprise nécessite une mise à niveau de son outil de production, il faudra prévoir les investissements nécessaires.
·         Si le cédant désire retirer ses comptes courants, il faudra sans doute trouver un complément de financement stable...


Rechercher ensuite les ressources possibles...


·         D’abord par du capital social
·         Ensuite des comptes courants d’associés
·         Obtenir un « prêt d’honneur » pour renforcer ses fonds propres
·         Négocier un emprunt bancaire
·         Faire intervenir OSEO-Garantie
·         Négocier un crédit vendeur avec le cédant
·         Faire appel à une société de capital-investissement

 

En savoir plus...

Courtier en prêt des Professions libérales

Courtier en crédit professionnel aux professions libérales : Rechercher les meilleures conditions financières pour finaliser votre projet professionnel.

Depuis 2007 finanxia accompagne les professions libérales de toute la France dans leur recherche de crédit professionnel afin de les aider dans leurs démarches et leur projet professionnel d'installation, de reprise ou d'investissement.

Concrètement, accompagner les professions libérales dans leur projet signifie leur offrir une démarche globale leur permettant d'externaliser complètement les aspects financiers de celui-ci : Un diagnostic global de faisabilité + une recherche de financement accompagnée.
  • Diagnostic projet de profession libérale : Comment optimiser un projet professionnel d'un point de vue fiscal, juridique et financier.
  • Financement accompagné : Rechercher un accord de prêt le plus rapidement possible, obtenir un crédit professionnel aux meilleures conditions du marché.

Ainsi, en tant que courtier en crédit professionnel spécialiste des professions libérales et médicales, nous sommes compétents pour tous types de projets de professionnels libéraux :

En savoir plus...

Crédit professionnel aux medecins - financement installation ou reprise d'un cabinet medical :

Courtier en crédit professionnel depuis dix ans en France et expert du financement des professions médicales et paramédicales, nous accompagnons les médecins dans le financement de leurs projets professionnels et proposons un diagnostic complet de leur projet afin de les conforter dans leur choix d'installation libérale, de rachat de patientele, ou d’acquisition des murs de leur cabinet médical. Nos clients professions libérales et professionnels de santé nous font confiance pour trouver le financement professionnel parfaitement approprié à la spécificité de leur situation.
  • Crédit professionnel pour financer une installation médicale en libérale.
  • Crédit professionnel pour financer un rachat de patientele médicale.
  • Crédit professionnel pour financer un rachat de parts sociales et d'association au sein d'une SEL, d'une SCP ou d'une SCM.
  • Crédit professionnel pour financer une acquisition de murs à travers la constitution d'une SCI ( société civile immobilière).
  • Crédit professionnel pour financer des investissements en matériel ou en informatique, ceci sous forme de crédit classique ou de leasing médical.
  • Opération de rachat de prêt professionnel afin de bénéficier d'une baisse de taux ou alléger l'endettement du cabinet médical.
Notre cabinet de conseil en financement des projets médicaux intervient sur toute la France, mais toujours au plus proche de nos clients, du fait de partenariats bancaires nationaux. Nous effectuons systématiquement un diagnostic financier, juridique et fiscal de tout projet confié, ceci avant de rechercher un crédit professionnel.
Contact prêt PRO

Besoin d'un financement professionnel en express ?

contactez notre cabinet de courtage spécialiste du crédit aux professionnels de santé.

En savoir plus...

Constituer un dossier de crédit professionnel immobilier.

Afin de constituer un dossier de crédit professionnel pour votre projet immobilier professionnel, notre cabinet de courtage en crédit immobilier professionnel vous réclamera un certain nombre de documents seront indispensables afin d'analyser la faisabilité de votre projet et afin de consulter l'ensemble de nos partenaires bancaires et in fine, obtenir un accord de prêt professionnel pour votre projet immobilier :

  • Compromis de vente du bien immobilier OU contrat de réservation s'il s'agit d'une vente en VEFA.
  • Trois derniers bilans si votre entreprise est locataire du bien immobilier acquis.
  • Projet de bail commercial afin d'estimer les loyers que votre entreprise devra assumer.
  • Statuts ou projets de statuts de la SCI , si une Société Civile Immobilière ( SCI) est effectivement constituée.
  • Devis des éventuels travaux ou aménagements à financer.
  • Éléments d'Etat-civil du gérant ou Président.

 

L'ensemble des informations fournies à notre cabinet de courtage en prêt immobilier professionnel sont confidentielles, une attestation ainsi qu'un mandat de courtage en prêt professionnel vous sont systématiquement fournis avant d'entamer toute démarche de recherche de financement professionnel.

 

 

En savoir plus...

Financement materiel médical en crédit professionnel classique ou en leasing médical.

Financement des besoins en matériel des médecins et des professions médicales : Fauteuil dentaire, matériel médical, véhicule professionnel, informatique et logiciels, aménagements du cabinet médical ou d'une clinique dentaire, financement de matériel de radiologie, etc...

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS