Contactez-nous !

Besoin d'un financement professionnel en express ?

Notre cabinet de courtage est spécialiste en matière de crédit aux professionnels et de conseil en financement des entreprises & PME en France.

Crédit professionnel rachat portefeuille d'assurances : financement agents généraux et courtiers en assurances :

"Il n'y a rien de négatif dans le changement, si c'est dans la bonne direction."Winston Churchill
Envisager une opération de reprise de portefeuille d'assurances nécessite une préparation en amont que finanxia, courtier en crédit professionnel et spécialiste du financement des professions libérales, propose de mener pour le compte de futurs agents généraux d'assurances ou futurs courtiers en assurances, ceci en amont d'une recherche de financement bancaire professionnel.
Quelles sont les principales questions et les réponses à apporter au repreneur d'un portefeuille d'assurance ?
  • finanxia analyse avec vous votre capacité d'endettement.
  • Étude complète et approfondie du portefeuille d'assurance objet du projet de rachat.
  • Analyse de faisabilité financière : analyse financière du portefeuille racheté, plan de financement, prévisionnel comptable, plan de trésorerie, charges et cotisations prévisionnelles.
  • Recherche de partenaires bancaires et financiers intéressés pour financer le projet. Relance et suivi de la phase d'analyse du prêt professionnel.
  • Négociation complète des conditions de financement professionnel proposées par les différentes banques sollicitées.
  • Suivi de la mise-en place du financement professionnel et de l'installation du futur agent général ou courtier en assurances.
Comme il n'est pas toujours facile de faire les bons choix, notre cabinet de conseil en financement des agents généraux ou courtiers en assurances propose son savoir-faire en la matière aux futurs repreneurs de portefeuilles d'assurances. Bénéficier d'un diagnostic complet de votre projet vous permet de vous sentir conforté dans votre perspective de reprise, laquelle fera l'objet d'une recherche de financement professionnel par notre cabinet qui intervient sur toute la france et toujours au plus près de votre future activité professionnelle.
Contact prêt PRO

Besoin d'un financement professionnel en express ?

contactez notre cabinet de courtage spécialiste du crédit professionnel aux agents généraux et courtiers en assurances.

En savoir plus...

Financement reprise entreprise et de PME: le financement d'une croissance externe.

Financer un projet d'investissement relatif à une opération de croissance externe : effet de levier financier, financement via un LBO et la constitution et le financement d'une holding de reprise, conseil en financement reprise d'entreprise, financement transmission entreprise.

En savoir plus...

Constituer un dossier de crédit professionnel immobilier.

Afin de constituer un dossier de crédit professionnel pour votre projet immobilier professionnel, notre cabinet de courtage en crédit immobilier professionnel vous réclamera un certain nombre de documents seront indispensables afin d'analyser la faisabilité de votre projet et afin de consulter l'ensemble de nos partenaires bancaires et in fine, obtenir un accord de prêt professionnel pour votre projet immobilier :

  • Compromis de vente du bien immobilier OU contrat de réservation s'il s'agit d'une vente en VEFA.
  • Trois derniers bilans si votre entreprise est locataire du bien immobilier acquis.
  • Projet de bail commercial afin d'estimer les loyers que votre entreprise devra assumer.
  • Statuts ou projets de statuts de la SCI , si une Société Civile Immobilière ( SCI) est effectivement constituée.
  • Devis des éventuels travaux ou aménagements à financer.
  • Éléments d'Etat-civil du gérant ou Président.

 

L'ensemble des informations fournies à notre cabinet de courtage en prêt immobilier professionnel sont confidentielles, une attestation ainsi qu'un mandat de courtage en prêt professionnel vous sont systématiquement fournis avant d'entamer toute démarche de recherche de financement professionnel.

 

 

En savoir plus...

Refinancer un bien immobilier par un lease-back immobilier.

La cession-bail est un cas particulier de crédit-bail dans lequel une entreprise propriétaire d’un immeuble le vend à un crédit-bailleur et simultanément le prend en crédit-bail.

1) Une vente sans dépossession Le premier intérêt de cette technique est de permettre la réalisation d’un actif tout en continuant à l’utiliser. En outre, du fait de la promesse de vente contenue dans le crédit-bail, l’entreprise peut racheter l’immeuble, pour un prix symbolique à l’issue du contrat.

2) Se constituer un «trésor de guerre» Par cette technique, l’entreprise peut donc se constituer une trésorerie de sécurité pour faire face aux aléas de l’activité comme pour se désendetter, réaliser une implantation à l’étranger ou pour acheter d’autres actifs : biens mobiliers, immobiliers, ou encore titres de sociétés dans le cas d’une croissance externe. Cette dernière finalité est une des causes les plus fréquentes des opérations de cession-bail. Pour un actif immobilier destiné à la location (cf. question 10 relative à la SCI), la cession-bail permet d’utiliser les loyers payés par le locataire de l’immeuble pour « rembourser » le crédit-bail. La trésorerie dégagée permet à l’investisseur de se positionner sur des opportunités du marché de l’immobilier professionnel locatif.

3) Une opération exonérée de droits de mutation Opération financière, la vente en cession-bail de l’immeuble par le crédit-preneur est exonérée des droits de mutation et seule est due la taxe de publicité foncière au taux de 0,715% calculée sur le montant stipulé à l’acte de mutation. 4) Une opération d’autant plus intéressante quand la plus-value n’est pas fiscalisable Seul inconvénient, l’imposition de la plus-value éventuelle lors de la cession de l’immeuble par le crédit-preneur réduit l’intérêt de l’opération. Toutefois, au travers des loyers de crédit-bail, le crédit-preneur « ré amortit » son immeuble sur la nouvelle valeur. On notera que la cession-bail est particulièrement appropriée aux entreprises qui disposent d’un report déficitaire ou aux SCI de personnes physiques propriétaires d’immeubles anciens (faiblement taxables ou exonérés de plus-values).

En savoir plus...

Renégocier un credit immobilier professionnel.

Renégocier un prêt professionnel immobilier est tout à fait possible et même souhaitable en considérant le niveau historiquement bas des taux actuels.

Le choix de renégocier un prêt immobilier peut s'opérer selon différentes raisons inhérentes au professionnel ou chef d'entreprise engagé:

  • Variation des taux du marché.
  • Évolution du Chiffre d'affaires de l'entreprise.
  • Évolution du montant du loyer qui n'est plus adapté eux remboursement du prêt professionnel associé à l'investissement financé.
  • Modification patrimoniale du gérant ( décès, divorce, donation, etc..)

Cependant, s'il semble alléchant et parfois vital pour l'entreprise de procéder à une demande de renégociation de son prêt immobilier professionnel, il est parfois préférable de bien analyser en amont la faisabilité du projet de rachat, ceci pour différentes raisons :

En savoir plus...

Définition du credit-bail immobilier.

Le crédit-bail immobilier est une technique de financement de l'immobilier des professionnels et des entreprises originale et intéressante car ne nécessitant aucun apport personnel. Le principe est simple et s'assimile peu ou prou à une opération de location: un organisme de crédit-bail immobilier se porte acquéreur du bien immobilier que l'entreprise souhaite acquérir et le loue à celle-ci pendant une période définie ( 10, 15 ou 20 ans selon la typologie du bien et l'importance de l'investissement) à l'issue de laquelle une option d'achat est définie permettant à l'entreprise de devenir propriétaire du bien.

Qui peut souscrire un crédit-bail immobilier ?

Toutes les entreprises et PME qu'elle que soit leur secteur d'activité imposées à 'impôt sur les sociétés( IS).

Quels avantages à souscrire un crédit-bail immobilier ? 

  • Aucun apport personnel à prévoir.
  • Des loyers déductibles intégralement en tant que charges de l'entreprise.
  • Le crédit-bailleur est propriétaire du bien financé, il est donc souvent plus conciliant en terme de ratio de risque financier.
  • Une sortie anticipée et un rachat du bien est possible dès la 7 éme année.

 

 

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS